© 2019 By Støtte Magazine. Proudly created with WIX.COM

Villes du Maroc : entre terracotta et bleu

14-Oct-2017

C'est un peu comme ça que l'on a pris des billets d'avion pour le Maroc. De Marseille c'est rapide et pas cher alors why not ?

 

Marrakech

Atterrissage dans l'après-midi et direction la Médina pour trouver notre riad. La vie à l'intérieur des murs d'enceinte semble avoir un rythme accéléré : les gens parlent fort, essayent de te vendre toute sorte de chose, marchent dans tous les sens... Premier contact avec le Maroc.

 

Ce qui va nous marquer durant des quelques jours est de flâner dans les ruelles couleur terracotta, sentir les épices du souk et vibrer sur la place Jema El Fnaa, une totale expérience !
Nous allons à la Maison de la photographie, un riad subtilement décoré et admirer la vue de la terrasse. On visite la Medersa Ben Youssef, un des plus beaux bâtiment du Maroc, en mosaïque et bois sculpté. On passe une matiné à visiter le Jardin de Majorelle. Choc visuel. C'est magnifique, un bleu intense, des couleurs pops, des orangers, des plantes tropicales, des cactus, une architecture moderne. Un bijou.

 

TIPS :
> "Marrakech = arnakech" Tout autour du Maroc vous pouvez trouver le même artisanat et moins cher.
> De l'aéroport à la place Jema El Fnaa, il y a un bus qui coûte 30 dirhams (environ 2€50) l'aller-retour. Pratique et pas cher.
> Utiliser l'application "Maps me" (cartes à télécharger que vous pouvez utiliser off line). Marrakech est un véritable labyrinthe.



Essaouira
Trois heures depuis Marrakech et nous sommes sur la côte Atlantique, à Essaouira, une photogénique cité portugaise.

 

Déambuler dans la médina aux murs blancs pour ressentir le côté hippie de la ville, craquer pour l'artisanat local ou encore aller voir tôt le matin les pêcheurs revenir de la pêche à la sardine sont ce qui fait le charme de la ville. Nous passons une journée à Sidi Kaouki, un surf-village à 45 minutes de bus au sud d'Essaouira et en gardons un joli souvenir.
 

TIPS
> N'hésitez pas à vous perdre dans les ruelles et découvrir les petites places où vous pouvez avoir un jus coloré ou un bon repas. C'est la ville où nous avons le mieux mangé !



Fès
Plus grand et plus labyrinthique que Marrakech, mais aussi plus calme, Fès est une agréable surprise. 

 

Nous nous baladons dans la Médina, découvrons avec admiration les mosaïques de la place Nejjarine. Nous rentrons dans la Médersa Altaryn, d'en haut il y a une belle vue sur la principale mosquée de la ville. Nous continuons vers les tanneries qui offrent un spectacle coloré et hors du temps.
 

TIPS
> Trouver un riad avec terrasse panoramique pour voir le lever de soleil sur la ville, un magnifique spectacle.
> Profitez des ruelles le matin tôt avant que les boutiques n'ouvrent : belle lumière et un calme presque magique.
> Essayez les "tapas marocains" ou "salade marocaine", un must de légumes cuits qu'on ne trouve pas si bon ailleurs.



Chefchaouen
À quelques heures de bus de Fès nous voyons le paysage changer, il passe d'un jaune désertique à des reliefs verts. Pas de doute, la Méditerranée n'est pas loin.

 

La ville bleue est notre coup de coeur au Maroc. La médina est pleine d'ondes positives. Les gens sont très gentils, moins oppressants quant aux produits qu'ils proposent et ils prennent soin de leur ville qui est très bien entretenue. Chaque recoin donne un nouveau spectacle : un autre bleu en camaieu orne les murs, de jolies plantes en pots colorés, des carreaux de ciment autour des portes. Incroyable et différent.
 

TIPS
> Grimper en haut de la Mosquée espagnol pour admirer la vue sur la ville. Au coucher du soleil c'est encore mieux.
> Prenez votre petit déjeuner sur la place principale et essayez la locale Bissara, une délicieuse soupe de fève.



Nous remontons jusqu’à Tanger. Pour nous, la sonorité de ce nom est exotique, vibrant. Tanger c'est un charmant bordel, entre modernité et tradition, entre la culture méditerranéenne et africaine, entre Atlantique et méditerranée. Tanger a le gout de ces villes méditerranéenne qui appellent au voyage et où rien n'est ordonné. Nous quittons le Maroc par le ferry qui relie l'Afrique à l'Europe.

 

Le blog : Cobalt Studio

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

5 Sep 2019

16 May 2019

Please reload