© 2019 By Støtte Magazine. Proudly created with WIX.COM

Dvgt = Divergent

27-Oct-2018

Cédric Robert - DVGT
www.dvgt.fr

D’où vient le nom de ta marque ?

De "divergent". J’aime cette notion de différence, sortir de la "normalité" pour apporter quelque chose de différent, de frais.

Est-ce que tu peux nous décrire ta marque en 3 mots ?

Généreuse / Générosité

Moderne / Modernité

Minimale / Minimalisme

Quelle est la particularité de tes bijoux ?

D’un point de vu technique, mes bijoux sont pensés et conçus autour de l’impression 3D, donc à partir d’un modèle 3D.

Sinon, 10% du chiffre d’affaire réalisé est reversé à A21, une association humanitaire qui combat l’esclavage moderne. Venant de La Réunion, cette cause me touche particulièrement. Je lancerai bientôt une gamme de bijoux où 100% des bénéfices seront reversés à cette organisation. C’est ma vision du design humanitaire.

Pourquoi cette envie d’utiliser une imprimante 3D ?

J’ai fait une spécialisation en infographie 3D pendant mes études d’architecture et j’ai toujours été attiré par le design et les nouvelles technologies. L’impression 3D est un outil formidable. Elle permet de matérialiser des objets qui seraient très difficiles voire impossible de réaliser à la main. C’est assez dingue de voir son petit modèle 3D être réalisé en quelques jours seulement ; quand il faut plusieurs mois (voire années) pour qu’un projet d’architecture soit réalisé. Le contraste est assez net. La création via impression 3D se prête alors plus à l’expérimentation et à la créativité. Le potentiel est énorme. L’impression 3D va apporter une véritable révolution dans notre manière de produire et d’acheter des produits.

 

 

Fais-tu les impressions toi-même ou passes-tu par un professionnel ?

La technologie utilisé pour la création de mes pièces est très pointue et lourde, je passe par des professionnels basés en France ou en Europe.

Quel a été le déclic pour créer des bijoux ?

C’est en explorant le potentiel de l’impression 3D. Quand j’ai appris qu’il était maintenant possible d’imprimer des pièces en métal, ça m’a fait tilt… mêler technologie, art, design et mode, je trouve ça génial ! Et en plus je peux y ajouter une touche d’humanitaire !

 

Où puises-tu ton inspiration ?

Essentiellement du monde de l’architecture mais aussi beaucoup de la nature. (Par exemple en ce moment je suis fasciné par le corail.)

 

Une fois que tu as ton idée, quel est le processus de création ?

Le dessin ! Je précise d’abord mon idée/mon concept par une phase de dessins à la main... j’ai tout un tas de carnets avec pleins de croquis dedans. Ensuite je mets mon idée au propre en 3D sur ordinateur. Quand je suis satisfait du résultat, je vérifie que mon model est réalisable par le fabricant.Je reçois ensuite un prototype qui me servira à améliorer mon modèle 3D s’il le faut. Quand tout est ok je peux lancer mes pièces finales.

 

Comment aimes-tu travailler, créer ?

 

​Le soir. Quand tout est calme, c’est là que je suis le plus productif haha!J’aime les mathématiques et spécialement la géométrie. (Dieu est dans le détail et dans la géométrie) On pourrait croire que la géométrie est quelque chose de très humain ; or la géométrie est partout dans la nature. Regardez un coquillage ou la feuille d’un arbre, il y a toujours un principe géométrique derrière. Et peut se traduire en une formule mathématique. C’est ce que j’essaie de retrouver et d’exprimer dans mon travail.​

 

Quelle cible aimerais-tu atteindre avec tes bijoux ?

 

​Je crois que mes créations parleront le plus à ceux qui aiment la modernité et qui ont du mal avec les créations traditionnelles ou pompeuses.Et j’espère aussi que mes bijoux viennent à leur manière à l’aide de personnes qui sont ou qui risquent d’être enrôlées dans l’industrie du trafic humain.

 

 

Quelle est, pour toi, ta meilleure création jusqu’à présent ? Pourquoi ?​

 

La boucle d’oreille LOOP je pense. C’est un bijou qui s’enroule autour de l’oreille. Parce qu’elle est extrêmement simple et réussit à dégager une certaine élégance.​

 

Où peut-on trouver tes bijoux ?​

 

En ligne sur mon site www.dvgt.fr et bientôt dans quelques concept-stores à Paris.

 

​En quelques mots, quelles sont tes attentes pour cette nouvelle année ?

 

Faire encore plus de nouvelles rencontres et réaliser de nouveaux partenariats/coopérations, je trouve ça tellement enrichissant.

 

Le mot de la fin ?

 

Ne pas oublier d’oser.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

5 Sep 2019

16 May 2019

Please reload