© 2019 By Støtte Magazine. Proudly created with WIX.COM

“Je bosse sur un projet”

4-Apr-2019

C’est sûrement la réplique la plus prévisible d’un créatif lorsqu’on lui demande ce qu’il fait. En d’autres termes : « Je bosse sur un projet » ; ou l’art de faire semblant d’être occupé.

 

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai des tonnes de projets dans la tête. Et très souvent tous ces projets pourraient me tenir occupée toute ma vie s’ils venaient à aboutir. D’une agence de communication, en passant par un magazine papier, à être photographe, tenir une galerie où encore ouvrir un café, tous ces projets ont été, ou sont toujours, dans ma tête, mais qu’est-ce qui leur est bien arrivé ?

 

Le problème d’un projet, c’est que ça prend du temps. Du temps pour développer l’idée, du temps pour trouver un concept, du temps pour faire des recherches, du temps pour un business plan, des finances, des locaux, etc. Un projet demande beaucoup de temps et pour cela il faut de la discipline.

 

Très souvent en tant que créatifs, nous avons tendance à travailler quand « l’inspiration frappe à la porte ». Sauf que pour un projet, attendre l’inspiration ne vous mènera nulle part. Il va falloir bosser et bosser dur.

 

Commencer Støtte Magazine a été sûrement l’une des aventures les plus formatrices de ma petite carrière. Le modèle d’origine devait soutenir des associations grâce aux ventes d’un format papier, présentant une association, un voyage et un artiste. Avez-vous un exemplaire du magazine papier chez vous ? Exactement, nous n’avons vendu que 10 exemplaires. Tout simplement parce que nous avions manqué de discipline pour réaliser ce projet.

 

Nous avons passé des heures sur la mise en page, visité le Cambodge, fait un photo-reportage dans une association, rencontré une artiste (ISavedTheFish), enregistré son interview, tout était prêt dans notre tête. La deadline approchant, nous nous sommes précipitées et le format papier a fait flop. 

 

Si je peux vous donner un conseil applicable dans toutes les sphères de votre vie : ayez de la discipline. Trouvez un rythme qui vous permettra d’avancer sur vos projets. 

 

Restez patients ! La patience vous permettra de ne pas tomber dans les pièges communs et surtout d’éviter des erreurs qui vous tuent votre image.

 

Un projet à la fois ce n’est pas se restreindre, c’est s’appliquer. Vous pouvez être pilote multi projets, mais assurez vous d’avoir suffisamment de gens autour de vous pour vous épauler et pour vous guider. Ils sauront vous donner des limites et surtout voir si vous ne commencez pas à couler.

 

Des centaines de projets meurent chaque jour à cause d’un manque de discipline. Luttons contre cette menace. 

 

Tellement d’or sommeil en vous, et le monde en a besoin.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

5 Sep 2019

16 May 2019

Please reload